Chargement en cours...

L'homme

Il s‘appelle Jean comme tout le monde, Pax comme personne et Méfret comme son père. Il est né en Algérie, sous le soleil et le signe de la Vierge. Il a grandi avec la mer pour horizon. Un jour, le soleil est tombé dans l‘eau et Jean-Pax Méfret a fait naufrage en métropole. Paris ne lui a pas tendu les bras. Il n‘en espérait d‘ailleurs pas tant. Mais la vie va et vous pousse. Jean-Pax Méfret a mené pendant plus de trente ans, une vie de grand reporter-baroudeur qui l‘a conduit au cœur des principaux conflits de la planète jusqu‘aux bas-fonds les plus inaccessibles du monde du crime et du terrorisme international. En parallèle, il n‘a jamais cessé de raconter en chansons les grands faits occultés par la pensée unique. Il a été le premier à dénoncer, armé de son stylo-guitare, le goulag soviétique, le mur de Berlin, les atrocités des Khmers rouges. Le premier à glorifier les armées alliées qui en juin 1944 ont libéré la France de l‘occupation nazie. Le premier à dénoncer sur disque, en 1968, le calvaire des harkis.



Réalisation : Etienne Huet / Thomas Malmonte